Talents-Coach

vendredi, 19 septembre 2014 00:00

Merci pour ce changement

Écrit par

Je suis en train d’apprendre (à mes dépens) que dans les périodes difficiles la première chose à faire est d’accepter le changement dans toute sa réalité douloureuse.

Il me semble que nous ne pouvons pas avoir du soulagement ou une évolution, sans une véritable acceptation de ce qui est en train de se passer.

jeudi, 17 juillet 2014 00:00

La Perceuse, le Trou & la PNL

Écrit par

Une des premières choses que nous enseignons en PNL sont

les positions perceptuelles.

Ce concept est particulièrement important quand on doit développer

des messages convaincants.

Un exemple pour expliquer le concept, est celui de la perceuse.

Aujourd’hui, il est de plus en plus vital de différencier clairement ses produits et ses services sur le marché.

Si nous n’arrivons pas à le faire, il est très facile de se battre avec la concurrence seulement sur le prix.

À la base de cet article, il y a le concept de USP.

Je voudrais dans cet article porter l'attention sur la manière dont le modèle du "Jeu Mental" de Gallwey peut expliquer la qualité d’une performance sportive.
Dans l'article précédent nous avons expliqué le modèle du "Jeu Intérieur Mental".

mardi, 04 juin 2013 05:32

La Performance et le Coaching du Jeu Mental

Écrit par

W. Timothy Gallwey à travers son livre « The Inner Game of Tennis » publié en 1974 est la personne qui a donné une impulsion majeure au monde du coaching moderne.
Dans ses livres (dont celui de « The Inner Game of Work » qui traite du monde du business) il explique clairement la manière par laquelle nous risquons tous, d’avoir des performances médiocres et par conséquent des vies de la même qualité si nous ne maîtrisons pas le jeu intérieur de notre mental.

jeudi, 30 mai 2013 05:00

Créatrice ou Victime ? Partie 2

Écrit par

C’est le moment de vous réinventer ! Sur le long terme, le contexte économique peut nous pousser à faire des choses dont nous savons que nous aurions dû les faire avant, pas parce que nous étions confortables financièrement mais simplement parce que nous n’avons pas mis en œuvre des actions innovantes (telles que le marketing, ou l’introduction de nouveaux services et produits en ligne). L’occasion est toujours là, vous pouvez avoir besoin de « frapper aux portes » pour la trouver mais elle est là ! Les gens qui réussissent affrontent les défis.

mardi, 28 mai 2013 05:20

Créatrice ou Victime ? Partie 1

Écrit par

Je ne pense plus de moi-même que je ne suis qu’un entrepreneur ou une femme d’affaires.  Je me vois réellement comme une créatrice. Cela signifie que j’assume mes responsabilités à 100%, la responsabilité de mes résultats qu’ils soient bons ou mauvais, car je les ai créée. Votre esprit est créateur de votre vie. Vous devez décider de la qualité de l’information que vous avez à l’esprit.  Si vous ne le faites pas vous deviendrez alors victime de la réalité. 

Il y a un mois j’ai lu un article relatant l’interview de l’écrivain Jack Canfield : « Bouillon de Poulet pour l'âme : Des histoires qui réchauffent le coeur et remontent le moral », dans lequel il évoquait un échange avec son mentor Clement Stone.

mercredi, 03 avril 2013 06:02

Programme pour réussir

Écrit par

Au fil du temps, beaucoup de gens m'ont questionné à propos de mon amitié avec Dan Kennedy. Ils souhaitent savoir quel avait été le dénominateur commun qui nous avait rendus ami. La réalité est que nous sommes tous deux très introspectifs. Nous apprécions le fait d'analyser les raisons pour lesquelles une chose fonctionne et une autre non.

Dan et moi croyons réellement que la qualité de votre état d'esprit et de vos croyances, détermine le type de succès que vous rencontrerez dans votre vie entrepreneurial.

mercredi, 20 février 2013 06:47

L’Histoire du Coaching : Deuxième Partie

Écrit par

Jusque dans les années 1960, la plupart des entreprises américaines ne traitaient encore leurs employés que comme des rouages des machines sur lesquelles ils travaillaient. Cette situation évolua sous l’influence de la Psychologie Humaniste, avec des avocats éloquents tels qu’Abraham Maslow et Carl Rogers, et leurs élèves spécialistes en développement organisationnel, tels que Douglas McGregor. Graduellement les entreprises commencèrent à accepter le principe que leurs employés étaient plus que des “machines intelligentes” et que, puisque chaque individu est unique, il mérite un traitement unique.

Page 1 sur 6